Exploration/rando Golfe du Morbihan

Du 22 au 28 août 2020 ● Port A/R : Vannes ● Voilier : Monocoque de 35 pieds ● Tarif : 560 €

Le golfe du Morbihan, petite mer en breton (mor : mer et bihan : petite) est une des merveilles de notre douce France ! Ses innombrables îles et les trois rivières qui s’y déversent sont autant de paysages divers, à découvrir par la mer ou à pied. Les mouillages et les ports sont fort nombreux, et permettent de s’abriter par tous les temps. L’ensoleillement est bon, car la présence maritime limite les intempéries. Il n’y a jamais de grandes vagues ni de houle, si bien que l’on peut y naviguer même quand il y a beaucoup de vent. Seule la sortie ou l’entrée dans le golfe peuvent être un peu mouvementées, à cause d’un des plus forts courants d’Europe. Mais les nombreux équipages avec qui j’ai pratiqué ces courants en garde tous un souvenir impérissable.

A qui s'adresse ce programme ? A tout le monde!
Notamment parce que l’absence de houle et de grandes vagues entraîne l'absence... du mal de mer ! Souvent un obstacle majeur pour beaucoup ! Cette absence, associée à la diversité éolienne sont de bonnes conditions pour découvrir la voile sur habitable ou s'y aguerrir en toute tranquillité. Enfin, la diversité des paysages rencontrés, la possibilité de faire de courtes étapes et de fréquentes promenades touristiques à terre sont de bonnes conditions, notamment, pour des croisières familiales.

Le programme :
Parmi les nombreuses îles que compte le golfe, il y en a trois qui valent la peine d’être visitées, deux grandes, et une petite.
Les deux grandes sont l’Ile d’Arz et l’Ile aux Moines. Elles ont des caractères bien différents. La première, appelée également "Iles des Capitaines", est marquée par son histoire maritime. La deuxième est plus cossue, avec de très belles demeures et une belle végétation. Nous en ferons au moins en partie le tour à la voile, ce qui constitue un très bon exercice maritime. Puis, après les avoir abordées pour y passer la nuit, nous en ferons la découverte à pied.
La petite, l'île de Gavrinis porte un fameux tumulus, visitable sur réservation. Si nous nous organisons bien, en mouillant à côté de celle-ci, nous pourrons aller le visiter.

Il y a donc trois rivières qui se déversent dans le Golfe. Nous remonterons la rivière de Vannes, pour visiter cette belle vieille ville, y passer la soirée et y dormir. Nous ferons de même avec la rivière d’Auray, pour arriver au vieux port de Saint Goustan, où s’est embarqué Lafayette pour soutenir l’indépendance américaine. A pied, Auray n’est pas trop loin. Enfin, la rivière de Noyalo est un cadre champêtre, calme et sauvage. Après l’avoir découverte, nous y passerons la nuit, dans un silence paisible.
Voici donc les différentes escales possibles de ce programme... Son ordre dépendra, évidemment, des conditions météorologiques et des courants de marées que nous tenterons de gérer le plus efficacement possible .
Pour favoriser ce périple, nous naviguerons sur un voilier à faible tirant d'eau afin de mieux nous incruster dans les paysages !

Skipper :

Camille Rohou

Contactez Camille, votre skipper