© 2019 France Voile Loisirs.

  • Facebook Social Icon

GRÈCE

Du 21 septembre au 5 octobre ● Port A/R : Alimos ● Voilier : Monocoque ou cata ● Tarif : 1350 €

Golfe Saronique et ses îles

Pour un circuit dans les îles Saroniques, nous partirons du port d'embarquement d'Alimos, une marina dotée de toutes les facilités et proche de l'aéroport d'Athènes.

Les îles Saroniques s'égrènent entre l'Attique et l'Argolide. Elles ont chacune un caractère particulier, aussi bien pour le relief, la végétation que l'architecture, elles assurent un vrai dépaysement. Le golfe Saronique permet la plupart du temps une navigation paisible, les condition climatiques y sont clémentes.

Une aventure dans les îles du golfe Argosaronique et la côte du Péloponnèse.

Moins connu que Mykonos ou Santorin, le golfe Argosaronique et la côte du Péloponnèse offrent une alternative aux îles des Cyclades.

En général, mieux protégé du vent, cette région de la Grèce, surtout le Sud, vous feront découvrir de grandes baies et des horizons montagneux.

Entre deux navigations, profitez des sites archéologiques, tels que le théâtre d’Epidaure mais aussi des sites historiques plus récents tel que la forteresse et la vieille ville de Monemvasia et de Nauplie.

 

Deux semaines dans le golfe.

Alimos : Embarquement. L’avitaillement mais aussi un inventaire du bateau sont deux points importants avant de larguer les amarres.

Aigine : Durant le mois de septembre, profitez du festival de la pistache et de la fête qui a lieu au port principal. Bien sûr n’oubliez pas de faire provision de ces délicieux fruits secs. La baie de Agia Marina et son petit quai à l’Est de l’île sont idéals pour une visite au temple d’Athéna Afaia.

Hydra : Sur cette île cosmopolite, on se déplace seulement à pied, à dos d’âne ou en bateau. Cependant le port est petit et souvent bondé, donc il est conseillé d’y aller très tôt le matin ou se préparer à s’amarrer en deuxième ou troisième série.

Monemvasia : La navigation jusqu’à Monemvasia est assez longue et il faut compter environ 50 miles nautiques, en général au portant sans grand changement de cap. L’arrivée à Monemvasia est visible de loin et très impressionnante avec le monolithe qui jaillit de la mer. Une alternative au mouillage au petit port de Monemvasia est la baie très protégée de Ieraka à quelques miles nautiques plus au Nord. Bien sûr étant arrivé jusqu’ici, il s’impose de se balader dans la vieille ville et se perdre dans ce dédale de petites maisons en pierre et ruelles pavées avec une vue imprenable sur la Mer Egée.

Kiparissi : En remontant vers le Nord nous longerons la région de la Laconie, l’Arcadie et l’Argolide du Péloponnèse, des régions remplies d’histoires et de mythes de l’antiquité. Vous apprécierez sa beauté sauvage et le calme. Kiparissi est très difficile d’accès par la route, donc peu de touristes s’y aventurent et il y a peu d’infrastructures.

Leonidio : Un village spectaculaire entre deux montagnes et une rivière la traversant. C’est un village assez vivant avec ses traditions et particularités culturelles et linguistiques. De plus, c’est une région très agricole, donc des produits très bon et frais.

Astros : Le village est étalé dans une grande vallée entourée de collines. Dans le village d’Astros plage nous pouvons mouiller dans la grande baie ou nous amarrer dans le port, il y a souvent de la place.

Nafplio : En Français, Nauplie, une cité historique, dominée par le rocher Palamède avec à l’entrée du port, la forteresse de Bourdzi. Un très long quai longe la ville, et c’est ici que se déroule chaque année le Mediterranean Yacht Show. A partir de Nauplie, nous pouvons visiter, mis à part la ville en elle-même, le site historique de Mycènes ainsi que le théâtre d’Epidaure.

Drepano : Le petit village de Drepano, situé à seulement quelques miles nautiques de Nauplie est un autre mouillage dans le calme et la sérénité. Possibilité de mouiller dans la grande lagune protégée et dîner le soir dans une des nombreuses tavernes. Si vous souhaitez jouer au robinson Crusoé avant de retourner vers la civilisation, il y a 3 petits îlots déserts ou nous pouvons mouiller.

Spetses : A l’arrivée, nous pouvons amarrer à la marina Baltiza du vieux port, ou à Dapia ; les places sont cependant restreintes. C’est une île très verte et très fleurie. La ville s’impose par l’élégance de son architecture, son côté aristocratique, le charme pittoresque de ses ruelles encombrées de bougainvilliers, jasmins, hibiscus. Promenez-vous le long des quais, le vieux port, les places et les cours pavées de mosaïques de galets.

Poros : La ville pittoresque est une sorte de petite Venise du Golfe Saronique. Attention de rester bien au milieu du chenal afin de ne pas toucher les fonds. Nous trouverons une place pour nous amarrer tout le long des quais ou dans la grande baie protégée de Poros. Vous y découvrirez des tavernes, cafés et bars et en haut du village la fameuse tour de l’horloge.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fonction Sound est limitée à 200 caractères
 
[removed]
 
Options : Historique : Commentaires : Donate Fermer

Skipper :

Didier Berling

Remplissez les infos